Cela devient une habitude. Au moment où j'écris ces lignes, nous sommes sur le retour, dans notre A380, en direction de Paris - Charles de Gaulle et c'est la fatigue due au manque de sommeil qui me tient paradoxalement éveillé. Ce journal à été réalisé en live, en direct, au jour le jour, souvent dans la voiture au cours de nos pérégrinations californiennes pour la plupart.
Je ne suis que moi-même donc ce voyage est raconté tel que je l'ai vécu, de mon point de vue et de ma voiture. Certaines péripéties risquent d'être inexactes, voire manquantes tout simplement par manque d'information. Si tu faisais partie du groupe itinérant, lecteur, tu seras peut-être amusé de te replonger un moment dans cette aventure. Si tu fais partie de l'entourage proche, il risque de t'intéresser. Si tu es un simple visiteur, il y a cher à parier que ce journal ne provoquera chez toi qu'un tiède intérêt, ne serait-ce que par sa longueur.
Le but premier de ce récit est pour moi de n'oublier aucun détail, aucune mésaventure, d'où très souvent une longueur mortifère. C'est de l'info brute, partiale et peu tamisée. Donc si tu es toujours là, cher lecteur, bienvenue dans notre voyage-mariage-roadtrip dans le sud-ouest des États-Unis. Attache ta ceinture, ça va secouer.

L'année dernière, alors qu'Olivier et moi préparions un voyage en Birmanie, mon cousin Yann et sa copine Prisca, en poste à Los Angeles depuis peu, annoncent à tous qu'ils se marieront courant été 2014 et que tout le monde est invité... à économiser pour participer à un roadtrip de 15 jours pour découvrir la Californie et un bout du Nevada et même de l'Arizona. Au programme : Los Angeles, Hollywood, San Diego, Las Vegas, le Grand Canyon, Santa Barbara, Malibu... Autant de noms qui font rêver.
Financièrement, c'est effrayant, d'autant que la Birmanie arrive avant et qu'il est juste hors de question de l'annuler, c'est notre premier voyage !
Puis qui dit mariage, dit famille, et si je pars, je ne me vois pas partir sans Eléa, qui accessoirement est la filleule de Yann et fête cette année ses 10 ans. Ça serait un super cadeau, non? Un billet d'avion pour la Californie, à 10 ans. Dis-donc. Allez, banco, on y va.

 

 

- Départ -

Et voilà, repartis dans de nouvelles aventures, plus familiales cette fois. Nous avons prévu de nous retrouver avec mon oncle Michel, ma tante Sylvette, ma cousine Kristell et son copain Arnaud à l'aéroport de Mérignac à 5.30 ce mardi matin pour un départ à 7.10, direction Paris. Bien que membre à part entière de cette expédition, je vais m'efforcer de raconter les événements aussi objectivement que possible, et tu comprendras bientôt pourquoi, lecteur.

Jour 1 - Los Angeles, CA

Réveil à 3.30, décalage oblige. Je suis rejoint rapidement par ma fille. J'en profite pour lui montrer comment mettre des bouchons d'oreille, le masque de nuit, et on est repartis dans les bras de Morphée jusqu'à 10h où nous nous réveillons tous les 3 à LOS ANGELES, BABY!!!!
Matinée calme à discuter avec la famille des îles, alors que les futurs mariés parcourent le marché aux fleurs pour le Grand Jour de demain et se cherchent entre deux coups de téléphone. Cela promet d'être épique.

Jour 2 - Le mariage

9.30, grosse grasse matinée pour nous. Yann vient nous réveiller, il faut bouger rapidement, tout le monde a rendez-vous à l'appartement pour partir à 10.30. Tout le monde s'affaire déjà dans la pièce principale à nettoyer, ranger, organiser, discuter, déjeuner, certains depuis 6h apparemment !
Après une répartition plus réfléchie des GPS et des voitures (chat échaudé...), nous partons tous vers 11h sur le site du mariage : Laguna Beach. Rien que le nom fait rêver déjà...

Jour 3 - Laguna Beach, CA

Réveil à 8h pour ma part, avec vue fantastique sur l'océan depuis le balcon. Je découvre le champs des débris de la préparation des filles et commence à ramasser les affaires pour les rassembler. Nous descendons au petit déjeuner où je découvre ma nouvelle meilleure amie du matin : une machine à gaufres. Après un essai plutôt malheureux, je parviens à me préparer un petit déjeuner décent, tandis que ma fille opte pour une chocolatine et Olivier des céréales. Nous avons rendez-vous au club de golf à 11h pour faire les photos de mariage que nous n'avons pas eu le temps de faire hier.

Jour 4 - San Diego, CA

Lever - ou plutôt réveil - pour ma part un peu avant 7h et ça tombe bien, car Madeleine est déjà debout et dehors... Et se trompe de chambre lorsqu'elle veut rejoindre ses pénates. Eléa surgit de son lit, ouvre la porte à laquelle on vient de frapper et après une ou de seconde d'hésitation et/ou de surprise, Madeleine s'excuse platement de s'être trompée de numéro de chambre. Bref, tout le monde se réveille petit à petit, se prépare rapidement car on n'a pas de petit déjeuner ce matin, puis nous partons pour le zoo vers 10h. 

Jour 5 - Universal Studios

Une journée mémorable ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre de la visite des studios Universal, si ce n'est une visite de certains studios de cinéma bien sur, mais lesquels? Où?... En fait en parlant avec Olivia la veille et même Yann l'avant-veille, il s'agit bel et bien d'un parc d'attraction sur le thème du cinéma bien sûr, avec en bonus la fameuse visite en petit train des studios Universal.

Jour 6 - L.A. / Las Vegas

Ce matin, réveil vers 8.30. Tout le monde est attendu vers 9.30 pour partir sur Hollywood Boulevard et le Walk of Fame (les étoiles sur le trottoir). L'inertie de groupe aidant, nous sommes prêts à partir vers 11h. Arrivés sur Hollywood Bvd, nous garons les voitures et commençons à parcourir le trottoir depuis Vine Street. Beaucoup de morts ici, des vieilles stars, parmi lesquelles, quand même, Michèle Morgan et Maurice Chevalier. Nous ne verrons pas les grosses stars. Les Brad Pitt et autres Julia Roberts sont plus haut sur le boulevard. C'est sympa d'y aller pour dire qu'on y a été, mais ça s'arrête là, Yann nous avait prévenus.

Jour 7 - Grand Canyon, AZ / Las Vegas, NV

Le lever est difficile. Forcément, avec 4 heures de sommeil, on ne peut pas être fonctionnel. Je réveille les soldats quelques minutes après 5h, pour qu'on ait le temps d'aller s'acheter quelque chose pour le petit déjeuner qui apparemment n'est pas inclus dans la chambre (à 20$ toutefois, on va pas chipoter). Nous nous retrouvons finalement tous au Subway où les premiers arrivés dévalisent le stand de cookies. Nous optons pour des sandwiches-petit dej bien sympathiques avec jambon, jaune ou blanc d'œuf - non, pas les deux en même temps - plus un choix de légumes et même de sauce si l'on veut.

Jour 8 - Las Vegas / Bakersfield, CA

Le réveil est une nouvelle torture. Nous nous extrayons des draps à 8h30 pour un rendez-vous initialement prévu à 9h dans le lobby de l'hôtel. On est large. Tout le monde ne sera de toute façon pas prêt avant 9h30, on connaît la chanson. On fait les bagages, je vais acheter le petit dej au Subway et pars en courant sur Fremont Street pour finir quelques achats. Yann et Prisca partent à la poste acheter des timbres pour presque tout le monde.

Jour 9 - Sequoia National Park

Debout à 8.15, douche, sacs, on retrouve les autres au petit déjeuner où la machine à gaufres nous attend, toute chaude. Puis nous partons pour le Sequoia National Park. Le parc de séquoias géants où reigne le plus grand du monde en volume : le Général Sherman. Nous nous arrêtons d'abord dans un Walmart pour acheter le nécessaire pour le pique-nique du midi dans le parc. Chacun fait ses emplettes seuls ou en groupe et nous repartons. Nous roulons jusqu'en début d'après-midi, nous nous perdons un peu, de notre côté, et nous arrêtons dans un petit coin sympa en cours de route car on n'en peut plus il fait trop faim. 

Jour 10 - Yosemite Park

Ça commence à tousser côté organisation. Il faut dire que si le voyage est vraiment bien pensé et nous fait découvrir des sites fantastiques, la préparation des sorties en elle-même souffre d'un flou - artistique ou pas - qui nous fait souvent perdre du temps. Le déplacement d'un groupe de 25 personnes est déjà assez délicat et soumis à une grosse force d'inertie. À cela s'ajoute des décisions d'itinéraire à prendre qui auraient dû être prises en amont. Nous passons beaucoup de temps à étudier les routes, les arrêts, par où passe-t-on, ah oui mais là c'est mieux, j'ai faim, j'ai envie de faire caca. Bref, on perd une éternité chaque jour.

Jour 11 - La côte

Départ quasiment à l'heure ce matin, c'est assez exceptionnel pour être mentionné. Comme d'habitude ou presque, on ne sait pas où on va, ni comment y aller. Bon c'est un peu schématique, mais il y a de l'idée quand même. L'idée, justement, est d'aller sur Paso Robles où l'on fait du vin pour visiter un chai et faire une dégustation, puis pousser jusqu'à la côte au Hearst Castle, magnifique demeure à visiter classée au patrimoine des bâtiments historiques américains avant de descendre plus au sud en longeant la mer jusqu'à Lompoc où nous passerons la nuit.

Jour 12 - Malibu / Venice Beach

L'hôtel de substitution dans lequel nous avons passé la nuit était tout neuf, un établissement de la chaîne Motel 6. Bon, on a un peu grugé sur le nombre de personnes, mais les chambres étant toutes avec deux grands lits, nous avons rentabilisé l'augmentation de tarif par un entassement maximum dans les chambres. Tout le monde par quatre, et nous à cinq avec Eléa et son matelas gonflable. Clim glaciale, mais à part ça tout se passe bien.

Jour 13 - Départ

Départ prévu à 8.15, pour partir chez Avis et rendre la voiture à 11h. Mais c'était sans compter le bruit de la circulation et nos Antillais préférés Marcel, Madeleine et Marlène qui sont debout aux aurores et qui frottent et reçurent et nettoient déjà l'appartement. Tant pis, on dormira davantage dans l'avion.

Epilogue

Voilà, la troisième et dernière grosse aventure pour Pentax & Nikon cette année (Olive et moi) : la Birmanie, mes 40 ans à 60 personnes et les USA. Que ce second semestre va être terne et vide...

Au point de vue des stats, je n'ai pas eu accès à toutes, ce qui pourrait être marrant en terme de consommation dans un groupe itinérant de 27 personnes. Je peux néanmoins préciser que nous avons parcouru dans notre voiture 2574 miles, soit 4142km (5 pleins d'essence par voiture). Nous avons peut-être roulé légèrement plus que les autres (rien que pour la sortie au Grand Canyon) mais la différence ne doit pas être énorme.

- Le film -

Voici un condensé de nos 15 jours de folie. Désolé pour la longueur, j'aurais voulu faire plus court. 18 minutes, c'est largement pas assez quand c'est Peter Jackson, mais bien trop quand c'est un amateur... à moins, je pense, que tu aies fait partie du voyage, lecteur. Alors là... souvenirs, souvenirs...