Carnets de voyage et blog des expéditions plus ou moins lointaines, souvent aux antipodes de mon petit confort que j'aime tellement perdre pendant quelques semaines...


 

- Hong-Kong, Chine -

2006. Petit séjour à Hong-Kong et Shenzhen depuis Manille. On n'a eu le temps de rien voir dans la ville à part un marché nocturne (à bord d'un bus) ainsi que la célèbre Baie de Victoria avec ses bâtiments clinquant sur l'autre rive alors qu'on parcourt la promenade en marchant sur les empreintes de mains ou de pieds des grandes stars du cinéma asiatique.

- Kuala Lumpur, Malaisie -

Juillet 2007. Excursion de quelques jours à Kuala Lumpur en Malaisie depuis notre "base" philippine, avant de nous rendre en Thaïlande. Diversifié, hétéroclite, magnifique, ne serait-ce que pour les Petronas Towers, de nuit.

- Koh Lanta, Thailande -

Vous entendez déjà les petits locaux vêtus d'un simple pagne en train de psalmodier quelque incantation mystérieuse entendue sur la pire chaîne du PAF "ye-ye-ye-ye-ye-ye..." alors que des pseudos Robinsons grassouillets se partagent un grain de riz en équilibre sur une piquet ? Eh bien, détrompez-vous ! Koh Lanta la magnifique n'est PAS ça !

- Inde -

 Premier grand voyage documenté entre potes, en mode routard.

 

date février 2011

durée 2 semaines

participants Stéphane & Karine, moi

- Birmanie -

À l'exception de cette première remarque, que j'écris alors que je viens de mettre un point final à ce journal de voyage, chaque étape à été écrite "en temps réel", au jour le jour, d'où certainement des changements de style plus ou moins heureux, en fonction de l'état de fatigue au moment de la rédaction. Je pensais faire quelque chose de plus concis et factuel que ce résultat, mais finalement, j'ai laissé libre cours à mes impressions, non pour jouer à l'écrivain, ce que je ne suis pas, mais plutôt dans le but de conserver un maximum de souvenirs de ce voyage fantastique.

- Islande -

Cette année, ce sera la glace et le feu. Pour les habitués, et je sais qu'il y en a, voici le tout dernier de nos périples en terres inconnues : l'Islande. Comme pour la Birmanie, il n'aura suffit que d'un court instant, quelques conseils et des deux ou trois photos glannées sur le net pour nous décider. Point d'Asie et de plages dorées, cette fois, point de temples bouddhistes et de gambas grillées grosses comme l'avant-bras. Ce sera des volcans, de la morue, des glaciers et du soufre. 

- USA -

Cela devient une habitude. Au moment où j'écris ces lignes, nous sommes sur le retour, dans notre A380, en direction de Paris - Charles de Gaulle et c'est la fatigue due au manque de sommeil qui me tient paradoxalement éveillé. Ce journal à été réalisé en live, en direct, au jour le jour, souvent dans la voiture au cours de nos pérégrinations californiennes pour la plupart.

- Portugal -

Cet été 2016, nous y allons cool. D'abord parce que c'est bien, cool. Et puis aussi parce que nos finances ont fondu comme neige au soleil après ces deux dernières années aux Etats-Unis et en Islande, principalement. Les épopées étaient inoubliables mais les frais assez élevés, surtout en Islande où l'on peut louer un mini 4x4 pour un minimum de 750€/semaine (quand même!) alors que la voiture de location pour le Portugal ne nous coûtera que 400€ pour les deux semaines de route !

- Rajasthan -

6 ans!

Six longues années que j'attendais de pouvoir revenir en Inde, l'empire de la cardamome, des temples et des culs-de-jattes. Et cette fois, ce sera l'Inde du nord. L'Inde des maharajas, l'Inde du Taj Mahal, le Rajasthan et toutes ses villes en -pur : Jaipur la rose, Jodhpur la bleue, Udaïpur la romantique, Bikaner la désertique et Pushkar la sacrée (c'est pour conclure cette phrase, nous n'avons pas prévu d'y passer.)

- Ecosse -

C'est un monde tout de même : je suis prof d'anglais depuis une petite vingtaine d'années et je n'ai jamais mis les pieds en Ecosse ! Il fallait rattraper cette faute quasi-professionnelle sur le champs! C'est ainsi que cet été 2017, alors que je suis tout juste remis de mon terrible hôte parasitaire du Rajasthan, nous re-bourrons nos sacs de vêtements un tantinet plus chauds et waterproof, direction le Pays des Cornemuses !